Plantation à Miramont-Sensacq (40) – 10.03.2022

En quête de reconstitution de la ripisylve (bande forestière bordant un cours d’eau), le SGLB porte un programme de plantation. Les objectifs liés à ce programme sont d’une part l’amélioration de la qualité des milieux. En effet, une ripisylve dense et fonctionnelle va offrir un espace de vie pour la faune associée ainsi qu’une capacité épuratrice de l’eau non négligeable. D’autre part, les racines, quant à elles, vont maintenir la berge et limiter le phénomène d’érosion des sols.

Un des exemples parlant est celui de Miramont-Sensacq (40) ou plus de 2ha ont bénéficié du programme de plantation du syndicat.

A noter que ce type d’action est possible grâce à la contribution des EPCI membres du SGLB et aux subventions du Département des Landes, de la Région Nouvelle-Aquitaine et à l’Agence de l’Eau Adour-Garonne.